Disciplines du sauvetage sportif

Le sauvetage sportif est né du désir de promouvoir le sauvetage aquatique et d’entraîner des nageurs-sauveteurs qualifiés. Chaque discipline est ainsi directement inspirée des défis que les nageurs-sauveteurs relèvent au quotidien.

 

Lors des compétitions, on distingue principalement les disciplines en piscine (Pool Life Saving) de celles qui se pratiquent en eau libre (Surf Life Saving).

 

Disciplines Pool Life Saving (à l’échelle nationale)

 

4 x 25 m de relais avec mannequin (Manikin Relay)

Quatre athlètes remorquent un mannequin sur une distance de 25 m chacun. Le départ se fait dans l’eau.

Sauvetage sportif - Relais avec mannequin (Manikin Relay)
 

4 x 50 m de relais avec ceinture de sauvetage (Medley Relay)

Le premier athlète parcourt 50 m en nage libre. Le deuxième nage en style libre sur la même distance avec des palmes. Le troisième parcourt également 50 m en nage libre, avec une ceinture de sauvetage. Le quatrième, muni de palmes, attend dans l’eau. Il attrape la ceinture de sauvetage et remorque le troisième athlète sur les 50 m restant jusqu’à la ligne d’arrivée.

 

4 x 100 m de relais avec corde de sauvetage

Le premier athlète parcourt 50 m en nage libre, avec la corde de sauvetage, pour rejoindre la victime qui se trouve sur le bord opposé du bassin. À l’aide de la corde, sauveteur et victime sont ramenés au bord par deux membres de l’équipe. Au cours de ce relais, chaque participant doit intervenir une fois en tant que sauveteur et une fois en tant que victime.

 

4 x 50 m de relais d’obstacle (Obstacle Relay)

Chacun des quatre athlètes parcourt 50 m en nage libre, et plonge sous deux obstacles situés sur le parcours. Ce faisant, il doit remonter au moins une fois à la surface avant et après chaque obstacle.

 

4 x 50 m de relais de sauvetage

Au signal de départ, le 1er nageur sauveteur parcourt 50 m en nage libre. Le 2e nageur sauveteur parcourt 25 m en nage libre, récupère le mannequin et revient à la surface au sein de la zone de récupération de 5 m (la tête du mannequin sert de point de repère). Ensuite, il remorque le mannequin jusqu’à toucher le bord. Le 3e nageur sauveteur attend dans l’eau, il se tient d’une main au bord du bassin/bloc de départ. Après que le 2e nageur sauveteur a touché le bord, il saisit son matériel, enfile les palmes et pose la ceinture de sauvetage sur une épaule. Il parcourt 50 m en nage libre avec palmes et ceinture de sauvetage. La corde entre la ceinture et la bouée peut être raccourcie ou complètement déroulée dans l’eau derrière le nageur sauveteur. Le 4e nageur sauveteur, muni de palmes, attend dans l’eau. Il se tient d’une main au bord du bassin/bloc de départ, avec l’autre main il tient le mannequin à la verticale, le visage face au bord du bassin. Une fois que le 3e nageur sauveteur a touché le bord, le 4e prend la ceinture de sauvetage, l’enfile sur une épaule, place la bouée de la ceinture de sauvetage sous les aisselles du mannequin et ferme la ceinture de sauvetage dans une zone de récupération de 5 m (la tête du mannequin sert de point de repère). Ensuite, il remorque le mannequin jusqu’à l’arrivée. La corde de la ceinture de sauvetage doit être complètement déroulée au plus tard lorsque la tête du mannequin atteint le repère des 10 m.

 

4 x 50 m de relais avec palmes

Le premier athlète parcourt 50 m en nage libre avec les palmes. Le deuxième plonge sur au moins 25 m avec les palmes, puis fait le parcours de retour restant en nage libre et ramène à la surface le mannequin qui gît au fond du bassin. Le troisième athlète récupère le mannequin et le remorque sur 50 m. Le quatrième, muni de palmes, attend le mannequin. Après la passation du relais, il prend en charge le mannequin pour le dernier tronçon du parcours.

 

4 x 2 lancers de balle de sauvetage

La balle est lancée depuis un podium. La cible se trouve à 18 m, pour les hommes, et à 13 m, pour les femmes. Elle comprend des cercles de 2 m, 4 m et 6 m de diamètre. L’équipe dispose de 2 x 2 min pour le lancer. Le tir est évalué lorsque la balle est au repos.

Sauvetage sportif - Lancer de balle de sauvetage
 

 

Disciplines Pool Life Saving (à l’échelle internationale)

 

200 m de nage d’obstacle (Obstacle Swim)

Après le signal de départ, l’athlète parcourt 200 m en nage libre. Sur cette distance, il doit passer à huit reprises dans un obstacle situé à 70 cm de profondeur. Sur son parcours, il doit remonter au moins une fois à la surface avant et après chaque obstacle.

 

50 m de nage avec mannequin (Manikin Carry)

L’athlète parcourt 25 m en nage libre, puis plonge pour récupérer un mannequin gisant au fond du bassin. Il doit ensuite le ramener à la surface de l’eau, dans un périmètre de 5 m et le remorquer sur le reste du parcours, jusqu’à la ligne d’arrivée.

 

100 m d’exercice combiné de sauvetage (Rescue Medley)

L’athlète parcourt 50 m en nage libre et, après un demi-tour, plonge pour récupérer un mannequin qui gît au fond du bassin, à 17,5 m du bord. L’athlète le ramène à la surface dans un périmètre de 5 m, puis le remorque sur le reste du parcours, jusqu’à la ligne d’arrivée.

 

100 m de nage et sauvetage avec palmes (Manikin Carry with Fins)

L’athlète muni de palmes parcourt 50 m en nage libre. Il plonge ensuite pour récupérer un mannequin gisant au fond du bassin et le ramène à la surface dans un périmètre de 10 m. Puis, il le remorque sur le reste du parcours, jusqu’à la ligne d’arrivée.

 

100 m de sauvetage avec palmes et ceinture (Manikin Tow with Fins)

L’athlète muni de palmes et d’une ceinture de sauvetage parcourt 50 m en nage libre. Au tournant, il saisit un mannequin qui aura été placé avec de l’eau jusqu’à la poitrine. Il le fixe à sa ceinture de sécurité, puis le remorque sur le reste du parcours, jusqu’à la ligne d’arrivée.

Sauvetage sportif - Sauvetage avec palmes et ceinture
 

200 m de Super Lifesaver

L’athlète parcourt 75 m en nage libre. Il plonge ensuite pour récupérer un mannequin gisant au fond du bassin et le ramène à la surface dans un périmètre de 5 m. Puis, il le remorque sur 25 m. Au tournant, l’athlète s’équipe de palmes et d’une ceinture de sauvetage, puis parcourt 50 m en nage libre pour rejoindre un second mannequin avec de l’eau jusqu’à la poitrine. Celui-ci sera remorqué sur les 50 m restants avec les équipements de sauvetage, jusqu’à la ligne d’arrivée.

 

100 m de sauvetage avec bateau (Lifesaving by boat)

L’athlète rame jusqu’à une bouée qu’il contourne. Il rejoint ensuite, avec le bateau, un mannequin qui se trouve dans l’eau et qu’il doit soulever pour le sortir de l’eau et l’amener au niveau du bateau. Enfin, il poursuit le parcours en ramant avec une seule pagaie.

 

4 x 25 m de relais avec mannequin (Manikin Relay)

Quatre athlètes remorquent un mannequin sur une distance de 25 m chacun. Le départ se fait dans l’eau.

 

4 x 50 m de nage d’obstacle (Obstacle Relay)

Chacun des quatre athlètes parcourt 50 m en nage libre, et plonge sous deux obstacles situés sur le parcours. Ce faisant, il doit remonter au moins une fois à la surface avant et après chaque obstacle.

 

4 x 50 m de relais avec ceinture de sauvetage (Medley Relay)

Le premier athlète parcourt 50 m en nage libre. Le deuxième nage sur la même distance avec des palmes. Le troisième parcourt également 50 m en nage libre, avec une ceinture de sauvetage passée autour des épaules. Le quatrième, muni de palmes, attrape la ceinture de sauvetage et remorque le troisième athlète sur les 50 m restant jusqu’à la ligne d’arrivée.

 

4 x 50 m de relais de sauvetage

Le premier athlète parcourt 50 m en nage libre avec les palmes. Le deuxième plonge sur 25 m avec les palmes, puis nage 25 m en style libre, toujours avec les palmes. Au tournant, il récupère un mannequin gisant au fond du bassin. Le troisième athlète prend en charge le mannequin et le remorque sur 50 m. Enfin, le quatrième athlète remorque le mannequin avec les palmes sur les 50 m qui restent jusqu’à la ligne d’arrivée.

 

Lancer de corde (Line Throw)

Depuis le bord du bassin, un athlète jette l’extrémité d’une corde à une victime située à 12 m de là. Lorsque la victime a saisi la corde, l’athlète doit la tirer jusqu’au bord du bassin, en moins de 45 s.

 

 

Disciplines Surf Life Saving

 

700 m de course de kayak de sauvetage (Ski Race)

L’athlète réalise un circuit de 700 m de long en kayak de sauvetage.

 

500 m de course de planche de sauvetage (Board Race)

L’athlète réalise un circuit de 500 m de long sur une planche de sauvetage, en position couchée ou à genoux.

Sauvetage sportif: course de planche de sauvetage (Board Race)
 

300 m de nage dans le ressac (Surf Race)

L’athlète réalise un circuit de 300 m de long à la nage. Les lignes de départ et d’arrivée se situent sur la plage.

 

90 m de sprint dans le sable (Beachsprint)

L’athlète sprinte sur 90 m, sur une plage de sable.

 

Triathlon de sauvetage (Oceanman/Oceanwoman)

Dans cette discipline reine, chaque athlète réalise consécutivement les épreuves suivantes : sprint dans le sable, nage dans le ressac, planche de sauvetage ou kayak de sauvetage. L’ordre de succession des épreuves est tiré au sort. 

 

Beach Flags

Au départ, les athlètes sont allongés sur le ventre dans le sable, avec les pieds sur la ligne de départ. À 20 m de là, des bâtons (flags) sont enfoncés dans le sable. Au signal du départ, les athlètes doivent chercher à s’emparer de l’un des bâtons. Comme il y a toujours un bâton de moins que le nombre de participants, l’un des participants est éliminé à chaque tour.

 

Relais combiné de sauvetage (Taplin Relay Race)

Quatre athlètes réalisent chacun l’une des épreuves du triathlon de sauvetage (Oceanman / Oceanwoman) sous forme de relais.

 

Sauvetage avec planche de sauvetage (Board Rescue)

Cette discipline se pratique en binôme. Au signal du départ, le premier athlète nage jusqu’à une bouée. Lorsqu’il est arrivé, le deuxième athlète part, sur une planche de sauvetage, pour rejoindre le nageur qui est au niveau de la bouée. Tous deux rament sur la planche pour revenir jusqu’à la plage.

 

Sauvetage avec ceinture de sauvetage (Rescue Tube Rescue)

L’équipe est composée de quatre athlètes (un nageur muni de palmes, une victime et deux sauveteurs). Au signal du départ, le nageur prend ses palmes et sa ceinture de sauvetage, sprinte dans le ressac et s’équipe. Il nage ensuite jusqu’à la bouée et met la ceinture de sauvetage à la victime qui l’y attend. Le nageur, muni de ses palmes, ramène la victime jusqu’à la plage. Lorsqu’ils arrivent en eau peu profonde (jusqu’à la taille), les deux sauveteurs prennent en charge la victime pour la porter au-delà de la ligne d’arrivée.

Sauvetage sportif: ceinture de sauvetage (Rescue Tube Rescue Race)
 

4 x 90 m de relais sprint dans le sable (Beach Relay)

Chacun des quatre athlètes qui composent l’équipe sprinte sur 90 m dans le sable. L’épreuve est disputée sous la forme d’un relais navette de 4 x 90 m.