Nager et manger – à savoir!

Tout le monde sait que nous ne devrions pas nous baigner directement après un repas copieux. Pourquoi cette mise en garde est-elle importante et comment réagit notre corps dans une telle situation? Que se passe-t-il quand nous allons nager avec le ventre vide? Vous trouverez ci-après les réponses aux questions.

   

 

Après le repas, le corps a besoin davantage d’énergie pour la digestion. Pour cette raison, une sensation de fatigue et de lenteur se fait ressentir après un repas copieux. En raison de la digestion, l’irrigation sanguine du cerveau est réduite. Des efforts sportifs après le repas peuvent entraîner des étourdissements et des malaises. Dans le pire des cas, le sportif peut, dans l’eau, s’évanouir et se noyer sans bruit. Le corps doit donc avoir le temps de digérer le repas. La durée entre le repas et l’activité physique dans l’eau joue un rôle secondaire. Tout dépend du type de repas: la digestion d’un repas copieux demande plus de temps qu’un léger snack. La SSS recommande de se fier au bon sens et d’écouter son corps.

   

A l’inverse, se baigner à jeun n’est pas non plus recommandé car une hypoglycémie dans l’eau peut entraîner une sensation soudaine de faim accompagnée d’étourdissements. Pour éviter une telle situation, il est préférable de manger et de boire avant d’en ressentir le besoin.

 
 

Sauver des vies maintenant!

Avec votre don, vous per­mettez à la SSS de diffuser ses Maximes de la baignade et d’assurer une plus grande sécurité aquatique en Suisse.

Faire un don maintenant!
 

 

SSS et Visana

Engagées pour les Maximes de la baignade