La sécurité en eaux libres

Une bonne préparation représente déjà la moitié du travail. Cet adage est également valable pour passer un moment en eaux libres en toute sécurité. Si vous aimez explorer de nouveaux lieux de baignade que vous ne connaissez pas encore, vous devez vous préparer en conséquence. Les conseils suivants vous indiqueront la manière la plus simple de procéder.

   

 

Reconnaissance des lieux

Vous avez découvert un nouvel endroit agréable propice à la baignade? Renseignez-vous d’abord sur la nature de la berge. Où se situent les points d’entrée et de sortie adaptés et qu’est-ce qui les caractérise? Au bord des lacs, les criques à l’abri du vent présentant peu de végétation et dont la berge mène à l’eau en pente douce sont idéales. Au bord des rivières, il est surtout nécessaire d’évaluer les courants, en plus des conditions des berges. Derrière les grandes pierres et au niveau de l’intérieur des virages d’une rivière, l’eau coule souvent plus lentement et a alors moins de puissance: ces endroits conviennent donc parfaitement pour entrer dans l’eau et en sortir, ainsi que pour se baigner. Une fois que vous avez trouvé l’endroit idéal, entrez lentement dans l’eau. En effet, l’eau des lacs et des rivières est très souvent trouble, ce qui rend la pente de la berge difficile à évaluer. Il est recommandé de porter des chaussures légères afin qu’aucun bris de verre ou autre pierre pointue ne vienne gâcher le plaisir de la baignade. Une fois dans l’eau, rester près de la berge est l’option la plus sûre, car les dangers que représentent les courants, les tourbillons, les branches ou d’autres objets sous la surface de l’eau sont souvent invisibles depuis la rive et constituent un risque important pour votre sécurité.

 

Recueillir des informations

En plus d’être suffisamment responsable, il est également important de se renseigner sur place. Pour ce faire, les organismes touristiques locaux mais aussi les sections de la SSS de la région concernée sont les meilleurs points d’accueil. Ils connaissent les particularités de «leur» lac ou tronçon de rivière et ces connaissances contribuent largement à un moment en toute sécurité au bord de l’eau.

 

Ne jamais plonger ou sauter dans des eaux troubles ou inconnues!

Chaque été on peut voir des gens sauter dans les rivières du haut de ponts. Sauter ainsi dans une eau peu profonde ou heurter d’autres baigneurs, ou encore un tronc d’arbre peu visible dans une eau trouble, peut entraîner des blessures graves à la tête et au dos, voire une fracture des cervicales. Pour ces raisons, il faut éviter de pratiquer de tels sauts. S’il s’avère cependant nécessaire de sauter pour effectuer un sauvetage ou une mise à l’abri, il convient de sauter avec les jambes légèrement repliées devant soi, afin que la surface du corps qui entre dans l’eau soit la plus large possible, permettant ainsi d’éviter de plonger trop profondément dans l’eau.

 

Saut de sauvetage

 

Le saviez-vous?

Vous êtes nageur sauveteur titulaire d’un brevet Plus Pool et vous souhaitez poursuivre votre formation dans les domaines lac ou rivière? Nos modules «Lac» et «Rivière» représentent peut-être l’opportunité de formation continue parfaite pour vous... 

   

vers l’offre de formation

 
 

Sauver des vies maintenant!

Avec votre don, vous per­mettez à la SSS de diffuser ses Maximes de la baignade et d’assurer une plus grande sécurité aquatique en Suisse.

Faire un don maintenant!
 

 

SSS et Visana

Engagées pour les Maximes de la baignade