Maxime de baignade SSS no 2

Ne jamais se baigner après avoir consommé de l'alcool ou des drogues. Ne jamais nager l'estomac chargé ou en étant à jeun.

 

L’alcool et les drogues altèrent l’état de conscience. Ils empêchent ainsi de percevoir les situations dangereuses et poussent le consommateur à surestimer ses capacités.

 

En outre, l’alcool dilate les vaisseaux sanguins. Lorsque la personne nage, le sang se refroidit rapidement et afflue des bras et des jambes vers le centre du corps, ce qui augmente nettement le risque de syncope (hypothermie).

 

Après un repas, le corps consomme davantage d’énergie pour digérer. C’est la raison pour laquelle on se sent souvent fatigué et lourd après un repas copieux. Le cerveau étant moins bien irrigué, la pratique d’activités sportives juste après un repas peut entraîner des vertiges et des malaises. Dans le pire des cas, la personne perd connaissance dans l’eau et se noie sans bruit.

 

À l’inverse, il n’est pas recommandé de nager avec le ventre complètement vide, car un état d’hypoglycémie dans

l’eau peut provoquer une fringale et un état de faiblesse.