Or et record du monde pour débuter la saison hiver-nale en fanfare

Sport de natation de sauvetage : 22e Coupe internationale d’Allemagne en natation de sauvetage.


Deux médailles d’or et 16 records suisses, tel était le fruit de l’équipe nationale suisse lors de la 22e Coupe internationale d’Allemagne en natation de sauvetage à Warendorf (D).


stp. Le début de la saison hivernale n’aurait pas pu mieux commencer pour l’équipe nationa-le suisse. Lors du CE aux Pays-Bas cette année, l’équipe nationale de la SSS a déjà réussi à améliorer cinq records suisses en pool et les connaisseurs du milieu partaient du principe que les athlètes suisses pouvaient bien établir des temps respectueux en natation; ils ne pensaient cependant pas à ce qu’ils pouvaient à ce point confirmer leurs performances.


L’eau dans le bassin de natation de l’école de sport de la Bundeswehr à Warendorf est considérée partout dans le monde comme une des plus rapides. Cette réputation a été confirmée lors de la première discipline déjà, la nage d’obstacle sur 200m. Non seulement Annika Lindenmeyer (SSS Hallwylersee) a battu le record chez les dames de 0.88 secondes pour établir un temps de 2:32.33, mais aussi Pascal Stöckli de Lauerz (SSS Innerschwyz) chez les hommes qui a battu le record de 3.43 secondes pour établir un temps de 2:14.57.
Du point de vue des suisses, le point culminant du concours a été atteint avec Manuel Zöllig de Brugg (SSS Baden-Brugg) et Pascal Stöckli. Les champions du monde et tenants du record mondial de 2010 ont confirmé, une fois de plus, qu’il faut en tout temps compter avec eux et qu’ils font partie de l’élite mondiale au même titre que les Hollandais, les Anglais et les Sud-Africains. Suite à l’allongement de la distance de 12 à 12.5 m, le temps établi par le binôme suisse de 9.39 est en même temps le nouveau record du monde. Jusqu’à présent, l’équipe suisse est la seule équipe au monde qui a réussi à parcourir la distance en dessous de 10 secondes. La nageuse junior Angela Meier (SSS Wil) s’est révélée une grande surpri-se dans la discipline 100m lifesaver (nage et sauvetage avec palmes et ceinture de sauve-tage) en établissant un nouveau record suisse et en obtenant la médaille d’or chez les M18.


En route pour Montpellier
L’excellente forme physique des athlètes suisses est sans doute due au nouveau concept de sélection du cadre d’élite de la SSS. Contrairement aux années précédentes, les athlètes ne devaient pas justifier leur sélection au printemps, mais d’ores et déjà samedi prochain à Wallisellen, pour la sélection de la saison 2014. Seuls les dix meilleures dames et les 10 meilleurs hommes pourront faire partie du cadre d’élite de la SSS pour la saison du CM 2014. D’ici le mois d’août et lors des différents cours d’entraînements et concours de qualifi-cation, les six meilleurs athlètes (h et d) seront sélectionnés pour le Championnat du Monde qui a lieu à Montpellier en France. Ainsi, la Coupe internationale d’Allemagne n’était pas, comme dans le passé, la fin de la saison mais bel et bien le début d’une saison 2014 capti-vante et intensive, car à part le CM civil, il y a aussi le Championnat du monde militaire en natation et en natation de sauvetage qui figure sur le programme; cette manifestation aura lieu à Tenero, au Tessin (CH).