Les manchons gonflables de natation ne protègent PAS de la noyade

La SSS attire l’attention des parents d’enfants en bas âge sur la prétendue sécurité des manchons de natation.


Les manchons de natation et autres corps gonflables avec force ascensionnelle n’offrent aucune protection contre la noyade. Les parents et toute autre personne chargée de la surveillance d’enfants en bas âge doivent toujours garder un œil sur les enfants à proximité de l’eau et se trouver à portée de main.


La noyade est la deuxième cause d’accidents mortels des enfants en âge préscolaire. Quelque 90 pourcent de l’ensemble des noyades pourraient être évités si les adultes étaient plus attentifs et surveillaient mieux les enfants. Dans le cadre de sa campagne de prévention « L’eau et moi », la Société Suisse de Sauvetage SSS attire l’attention sur ce danger méconnu. Dans son engagement de protéger les enfants en bas âge de la noyade, la SSS est soutenue par le Bureau de prévention des accidents (bpa) et l'actuelle campagne «Water-Safety», dans laquelle les deux organisations sont partenaires.


Les petits enfants coulent sans crier gare
Les petits enfants ne crient pas et ne se débattent bas quand ils se trouvent en détresse aquatique. Actuellement, la SSS publie sur le site web de sa campagne de prévention www.leau-et-moi.ch une interview avec les professeurs en pédiatrie, les Drs Johannes Mayr et Jürg Hammer, de l’Hôpital universitaire de pédiatrie de Bâle Ville et Bâle Campagne. Par ailleurs, le site fournit beaucoup d’autres informations à ce sujet ; vous pourrez aussi visionner ou télécharger le film « Noyade Silencieuse ».


Les deux spécialistes relèvent entre autre que les manchons gonflables de natation n’offrent qu’une prétendue sécurité. Selon la position de leur tête dans l’eau, les enfants en bas âge peuvent se noyer ou subir une détresse aquatique avec des séquelles tragiques. C’est la raison pour laquelle, il faut à tout moment surveiller les enfants en milieu aquatique – même s’ils portent des manchons gonflables de natation.