De l’argent pour les nageurs sauveteurs suisses lors du CE

Sport de sauvetage: nageurs sauveteurs suisses au CE à Den Haag (Pays-Bas)


De l’argent pour Fredi Tortosa et 11 records suisses, voici la récolte de l’équipe natio-nale lors du Championnat d’Europe en natation de sauvetage à Den Haag, aux Pays-Bas.

 

stp. Le Championnat d’Europe 2013 va entrer dans l’histoire de la SSS comme l’un des CE les plus réussis. Bien que les athlètes suisses avaient raflé plus de médailles durant les années précédentes (2007 avec de l’or et de l’argent et 2011 avec de l’or et du bronze), il n’y a encore jamais eu autant d’athlètes se qualifiant pour les finales et autant de records (5 en piscine et 5 en eaux libres). La SSS CH et ses athlètes, sous la direction de Fränzi Bösch (Ebnat-Kappel) se sont clairement rapprochés des meilleures équipes au niveau européen. 

 

5 records suisses en piscine
Le premier record a été établi dans la première discipline par Annika Lindenmeyer (Menziken AG), dans la discipline „50 m de sauvetage avec mannequin ». Elle a amélioré son propre record de quelque 2 secondes et a obtenu un temps de 0:42,34, ce qui lui a valu le 21e rang au classement final, mais pas de participation à la qualification pour la finale. Le deuxième record a été établi par l’estafette hommes dans la discipline „4 x 25 m estafette avec mannequin“. Ils ont battu l’ancien record datant du CM 2005 de plus de 3 secondes, en obtenant un temps de 01:21,02. Cette estafette, composée de Stefan Megnet (Arth SZ), Manuel Saxer (Staufen AG) ainsi que Florian Frischherz et Pascal Stöckli (Lauerz SZ), s’est qualifiée comme cinquième meilleure équipe pour la finale A. Pour toutes les estafettes, les équipes suisses se sont qualifiées pour les finales A ou B ; pour la discipline individuelle « 100 m lifesaver », Stöckli et Frischherz ont même participé à la finale. Dans l’après-midi, les athlètes suisses ont réussi à gérer la pression et ils ont pu améliorer leurs performances dans toutes les disciplines. A commencer par les dames qui ont raté le record suisse dans la discipline „4 x 25 m estafette avec mannequin“ d’un cheveu (5 centièmes de seconde) mais qui ont néanmoins obtenu le 6e rang final et donc le meilleur classement dans cette discipline.  Les messieurs ont amélioré leur record du matin et établi un nouveau record avec  01:20,95. Ainsi l’estafette hommes a amélioré son record de 3.5 secondes et obtenu le 5e rang final. Peu de temps après, les deux athlètes de la section d’Innerschwyz, Frischherz et Stöckli ont pu regagner l’eau. Dans la discipline „100 m lifesaver“, ils ont pris le départ dans la finale B et ont obtenu le 14e (Stöckli) et respectivement le 16e (Frischherz) rang final.   Par ailleurs, Stöckli a amélioré son propre record suisse dans cette discipline de 23 centièmes de seconde à 0:58.70. Le dernier engagement de nos nageurs sauveteurs a été dans la discipline « estafette avec la ceinture de sauvetage ». Les dames et les messieurs ont battu leur ancien record, les dames de 67 centièmes de seconde à 01:56,63 (10e rang final) et les messieurs de 1.64 secondes à 01:41,36 obtenant ainsi des places dans la finale B (9e rang final).

 

Tortosa et Hendriks au top
Dans la discipline de plage „beach flags“,  le Catalan et citoyen hispano-suisse Fredi Tortosa (Barcelone) a couronné les résultats exceptionnels des athlètes suisses avec une médaille d’argent. Dans un show-down spectaculaire entre le champion d’Europe 2011 Fredi Trotosa (CH) et le vice-champion 2011 Robert Hendriks (Pays-Bas), c’est le sportif professionnel des Pays-Bas qui a remporté le duel devant Tortosa.  Avec ce début fantastique des compétitions en eaux libres, les Suisses se sont créé une bonne position de départ. L’ensemble de l’équipe a mis toute son énergie dans l’eau et a ainsi démontré que la Suisse, bien n’ayant aucun accès direct à la mer, avait son mot à dire dans la discipline „surf lifesaving“. Les estafettes suisses se sont ainsi qualifiées dans toutes les disciplines pour les finales A et dans les disciplines individuelles, au moins un suisse était chaque fois au départ.