Bilan intermédiaire – statistiques des noyades de la SSS

En été 2014, la Société Suisse de Sauvetage SSS a enregistré 19 noyades.


Des températures plutôt fraîches et beaucoup de pluie ont fait de cet été une période peu attrayante pour la baignade en Suisse. A ce jour, 19 personnes (37 personnes en été 2013) sont mortes noyées.


Le bilan intermédiaire des statistiques des noyades de la Société Suisse de Sauvetage SSS a enregistré à ce jour 19 victimes de la noyade. Ce chiffre est nettement plus bas que l’année précédente, où 37 personnes avaient trouvé la mort par noyade dans les eaux en Suisse. La SSS attribue ce chiffre clairement aux mauvaises conditions météorologiques de l’été. Les basses températures et les nombreux jours de pluie n’ont pas vraiment invité à la baignade dans les eaux courantes et stagnantes en Suisse.


Les accidents surviennent avant tout en eaux libres
Parmi les victimes, nous comptons 14 hommes, deux femmes et trois enfants. Neuf per-sonnes ont trouvé la mort dans les lacs, neuf dans les rivières et une personne sur un chan-tier dans une fouille de construction après un violent orage. Il est réjouissant de constater qu’aucune noyade n’est survenue dans une piscine en plein air. Le bilan intermédiaire arrive donc clairement à la conclusion que 95% des accidents avec issue fatale surviennent dans les eaux libres (lacs et rivières), ce qui confirme une fois de plus les conclusions de l’étude du jubilé de la SSS.


Le respect des maximes de la baignade comme seule protection
La SSS constate que le respect scrupuleux des maximes de la baignade et de comporte-ment en rivières ainsi qu’une saine portion de prudence en milieu aquatique offrent la meil-leure protection contre la noyade. Toute personne qui séjourne dans l’eau court un certain risque. Mais ce risque peut être massivement réduit en respectant les maximes de la bai-gnade. Les six maximes de la baignade, résultant de plus de 85 ans d’expérience en nata-tion de sauvetage, ont été continuellement adaptées aux dernières connaissances. Ceux qui respectent les maximes de la baignade peuvent pleinement profiter de leur séjour dans et autour de l’eau.